Prince_and_the_Witch


Vous n'allez pas en revenir quand je vous dirai qu'Internet a buggué pile au moment où je devais publier cet article.
C'est-à-dire que j'ai dû l'écrire deux fois!
Mais j'en reviens à l'essentiel.
The ARTICLE.
C'est l'histoire d'un prince.
Mais ce prince n'est pas vraiment prince puisque la monarchie a disparu plusieurs fois en France.
Il est juste très riche, donc.
Et il adooooore le montrer.
Il a un scooter limousine qu'il adoooooore garer devant son lycée (Magendie) même si le trottoir n'est pas assez long.
Il a une couronne, cette légendaire couronne dont il a hérité dans un Happy Meal.
Il a un château, un des ces nombreux châteaux qui surplombent les plages de l'Atlantique.
Il est tombé amoureux, malheureusement pour lui, d'une fille (que je ne nommerai pas parce que je tiens à respecter la vie privée des gens qui l'exposent à l'ensemble de leur lycée).
Mais cette fille, elle avait un fantasme numéro un.
Les crapauds.
Jamais elle n'embrasserait un homme.
Non.
Un crapaud, c'est fidèle et ça a une vraie voix grave et profonde.
Et en plus, cette fille, eh beh, c'est une sorcière.
Elle a son superbe balai magique volant top secret aux poils en nylon.
Et elle a sa superbe baguette magique pas volant top secrète au bois de chêne.
Elle a jeté un sort au pauvre pauvre pauvre prince :
"shalakazabamaralalalalalalalalasèdezeupouremahousejeustebifaureuzetrappeclosède"
Et le pauvre pauvre pauvre (mais cependant très riche) prince s'est changé en girafe.
Picolo! s'est elle enquit.
Flûte! a-t-il ajouté.
Elle avait fait une petite erreur dans sa formule, qu'elle corrigeat de sitôt:
"badadadabadaboum"
Et la pauvre pauvre pauvre (mais cependant très riche) girafe s'est changée en crapaud.
Et là.
Le prince s'est dit:
"Flûte! je mangerais volontiers deux trois mouches frites, là"
FIN

- Kareeboo -